Etape 1 : Dépôt du dossier de candidature

Chaque candidat.e à la formation constitue un dossier de candidature se composant des éléments suivants :

    • La demande d’admission aux tests (selon formulaire) remplie complètement
    • Un curriculum vitae
    • Une copie des titres, certificats, diplômes obtenus
    • Un extrait du casier judiciaire datant de mois de 6 mois (à demander au guichet de la poste)
    • Un certificat médical (selon formulaire) datant de moins de trois mois, attestant d’un état de santé compatible avec la prise en charge de jeunes enfants.
    • Un récépissé attestant du règlement de frs. 150.- (non remboursable) en faveur de l’esede à Lausanne. IBAN CH 14 0024 3243 1029 8603 P

Etape 2 : Réussite du test d’aptitudes

Les tests d’aptitude se réalisent sur une journée complète. Ils visent à vérifier que les candidat.e.e disposent des capacités à l’expression écrite et orale permettant de réussir le parcours et les examens de la formation ES.

Les candidat.e.s ne peuvent se présenter qu’à deux reprises au test d’aptitudes.

Les épreuves sont :

    • un exercice écrit de résumé de texte
    • un exercice oral de réflexion et d’argumentation

Les résultats des tests sont communiqués par écrit aux candidats-tes.

En principe, les candidat.e.s à la formation Passerelle sont exempté.e.s du test d’aptitudes sauf situation particulière.

Etape 3 : Réussite d’une expérience pratique préalable

Objectifs

La pratique préalable à l’entrée en formation à l’esede poursuit deux objectifs :

    • amener les candidat.e.s à se faire une idée réaliste des métiers d’éducateur.trice de l’enfance ou d’animateur.trice communautaire ;
    • amener les professionnel.le.s qui encadrent les candidat.e.s à s’assurer de leurs aptitudes pour l’exercice du métier.

Les candidat.e.s au bénéfice d’un CFC d’assistant.e socio-éducatif.ve sont entièrement dispensé.e.s de la pratique préalable.

Les candidat.e.s à la Passerelle sont exempté.e.s de réaliser une pratique préalable. Cependant, ils ou elles doivent attester d’une année au minimum de pratique professionnelle, à 100% ou au prorata, dans une institution dans le métier en Suisse.

Conditions

La pratique préalable :

    • s’effectue dans une structure reconnue par l’esede ;
    • dure au minimum 800 heures consécutives dans le même lieu ;
    • s’effectue à un taux d’emploi d’au moins 50% ;
    • se déroule entre les deux ans précédant le dépôt du dossier d’admission et le début prévu de la formation.

Lorsque la structure dans laquelle va se dérouler la pratique préalable n’est pas reconnue par l’esede, il incombe au ou à la candidat.e de faire remplir à la direction du lieu une demande d’accréditation.

Lorsqu’une des autres exigences de la pratique préalable n’est pas remplie (nombre d’heures inférieur à 800, taux d’emploi inférieur à 50%, pratique préalable ayant eu lieu depuis plus de 2 ans), une demande d’équivalence peut être faite via le présent le formulaire.

Rapport

Au terme de la pratique préalable, la personne qui a encadré et suivi le.la candidat.e  sur le terrain rédige un rapport de la pratique préalable, selon les exigences de l’esede.

Etape 4 : Inscription à la formation

En déposant son dossier de candidature, la personne s’annonce comme désirant suivre une formation à l’esede. C’est seulement une fois que les éléments suivants seront à disposition de l’esede que le ou la candidat.e sera  inscrit.e dans la formation et que la date du début de ses études lui sera confirmée :

    • Dossier de candidature complet
    • Réussite du test d’aptitudes (sauf en principe pour les candidat.e.s à la formation Passerelle)
    • Réussite de l’expérience pratique préalable dans les parcours qui la requière. Si celle-ci est en cours ou prévue, attestation qui précise les dates de début et de fin de l’engagement

Pour la formation avec activité professionnelle, attestation de l’institution qui emploiera l’étudiant.e durant sa formation ou promesse d’emploi avec date de début de l’engagement. Concernant la formation Passerelle, le.la candidat.e doit être en poste dans l’institution formatrice 6 mois avant le démarrage de la formation.

Il est à noter que les inscriptions sont prises dans l’ordre d’arrivée. La priorité est donnée aux étudiant.e.s dépendant de l’accord AES.

Inscrivez-vous dès maintenant